Il existe encore d'autres types d'établissements en France.

Les "Grandes Ecoles"

Ce vocable typiquement français regroupe des établissements publics ou privés : écoles d’ingénieurs et les écoles de management, mais aussi les écoles normales supérieures (ENS), les Instituts d’études politiques (IEP), les écoles vétérinaires et d’autres écoles de spécialités diverses.

Très sélectifs ces établissements accueillent en tout près de 30 000 étudiants étrangers, très recherchés ensuite sur le marché international du travail.

Les formations délivrées par les "Grandes Ecoles" intègrent très souvent stages et échanges internationaux.

Les "Grandes Ecoles" délivrent des diplômes conforme au grade européen de Master.

Elles peuvent également proposer des diplômes intermédiaires ou de spécialisation tels que :

  • Bachelor (après 3 ou 4 années d’études),
  • Master of Science – MSc (après 4 ou 5 années d’études),
  • MBA (Master of Business Administration),
  • Mastère Spécialisé - Ms (après 6 années d’études).

Dans les Grandes Ecoles, de nombreuses formations sont désormais enseignées en anglais, notamment dans leurs domaines de spécialité.

Les Instituts catholiques

Fondés à la fin du XIXème siècle, les Instituts catholiques sont des établissements d'enseignement supérieur multidisciplinaires. Il en existe 5 en France, à Lille, à Paris, à Angers, à Lyon et à Toulouse. Leur organisation est proche de celle des universités et ils délivrent les mêmes diplômes validés par l'Etat.

Des écoles spécialisées

La France est mondialement reconnue dans les domaines de la gastronomie, de l’hôtellerie, de la mode, du cinéma…

C’est aussi le domaine de nombreuses écoles spécialisées proposant des formations qui recouvrent tous ces secteurs ou d’autres, tels que la bande dessinée, l’animation, les jeux vidéo, la photographie, les arts vivants ou encore le journalisme, la communication, les  formations paramédicales, les carrières sociales, etc.

Ces établissements délivrent des diplômes d’Etat ou des diplômes et certificats d’établissement.

La durée des études est généralement de 2 à 5 ans, l’admission repose le plus souvent sur un concours ou sur l'examen d'un dossier transmis par le candidat.